Page 5 - Demo
P. 5

, 2. LA RÉVOLUTION «WEST SIDE STORY» , 39
L OPÉRA DE QUAT SOUS
ET KURT WEILL
À BROADWAY
Alors que l’Allemagne nazie inscrit au tableau de la musique dite « dégénérée » de grands compositeurs comme Erich Korngold ou Arnold Schönberg, nombreux sont ceux qui fuient le pays pour Hollywood. Kurt Weill,
le compositeur de L’Opéra de quat’sous, choisit Broadway et, exigeant, arrive à insuf er dans le circuit privé des comédies musicales audacieuses aux harmonies parfois dissonantes et aux thèmes politiques engagés mais
qui connaissent pourtant un certain succès.
déplace l’action de cette histoire de corruption
et de guerre entre chefs de gangs, policiers
corrompus et prostituées dans le Londres du
e
XIX siècle. Il dépeint en  ligrane la corruption
qui ronge l’Allemagne entre les deux guerres. Fidèle à ses principes de distanciation dans
le théâtre épique, il imagine des chansons qui commentent l’action et maintiennent le public à l’écart.
KURT WEILL
La musique est signée par un jeune compositeur surdoué de 28 ans versé dans
la musique atonale, cette musique moderne qui cherche à dépasser les harmonies et tonalités prévalant jusque-là. Fils de cantor
de synagogue, Kurt Weill naît en Allemagne à Dassau en 1900. Musicien précoce, il compose et se produit en famille dès l’âge de 12 ans. Il étudie ensuite la théorie, la composition, le piano, crée des œuvres sérieuses et sait déjà orchestrer à 17 ans. Il étudie intensément la musique à la Hochschule für Musik de Berlin dans la classe de Engelbert Humperdinck, un compositeur in uencé par Richard Wagner
et qui fait partie des grands espoirs de sa génération. Pourtant, enthousiasmé par ce que provoque sa musique chez les jeunes spectateurs, la commande d’un ballet pour enfant, Die Zaubernacht, lui donne le goût du théâtre et de la musique de scène. Il écrit : « Je ne recherche pas de nouvelles formes, ni de nouvelles théories. Je recherche un nouveau public. »
Kurt Weill apprécie le texte poétique de Bertolt Brecht Hauspostille (Homme pour homme) (1927), pièce de théâtre en forme de farce politique. Il crée avec lui l’opéra en un acte Mahagonny Songspiel (1927), qui tourne déjà en dérision la République de Weimar.
UN « SONGSPIELE »
Pour L’Opéra de quat’sous, Kurt Weill compose une partition audacieuse qui mêle jazz, chansons réalistes à la mode dans les cabarets berlinois joués sur pianos désaccordés, ballades, complaintes et danses de salon (fox-trot, boston ou tango). Le son est âpre : aucun violon ne vient adoucir le propos. La musique aux harmonies tonales audacieuses est provocante et s’associe au propos violent de Brecht dans chaque chanson. En guise d’ouverture, un gueux entonne « La Ballade
de Mackie le Surineur » pour présenter les
1. L’opéra de quat’sous de Bertolt Brecht et Kurt Weill, Moscou 1930 © Getty / Sojus-Foto, Imagno
2. L’opéra de quat’sous de Bertolt Brecht et Kurt Weill, Moscou 1930 © Getty / Sojus-Foto, Imagno
UN THÉÂTRE ENGAGÉ SIGNÉ BERTOLT BRECHT
« Gardez-vous bien de jeter la pierre aux opprimés, ce monde est dur, il y fait sombre
et froid, songez à ceux dont la vie entière est faite de sang, de larmes, d’effroi. » La morale de L’Opéra de quat’sous créé à Berlin en 1928 résume la ligne politique de ses auteurs, le poète Bertolt Brecht et le compositeur Kurt Weill. Le programme du poète est engagé : l’opéra doit transmettre un message, dénoncer
les injustices de la société, démonter les mécanismes du capitalisme et mettre en lumière l’hypocrisie de la bourgeoisie. Point
de divertissement, l’œuvre est une pièce de théâtre musical politique dans la lignée de ses textes et, selon ses propres mots, « un premier essai de mise en scène de théâtre épique dans le domaine lyrique ».
L’Opéra de quat’sous, en allemand Die Dreigroschenoper, est une commande à l’occasion des 200 ans de L’Opéra des gueux (1728), un opéra britannique de John Gay
et Johann Christoph Pepusch qui pastichait l’opéra traditionnel. Créé le 31 août 1928 au Theater am Schiffbaverdam à Berlin, Brecht


































































































   3   4   5   6   7